Skip to main content

Accepter ou décliner une offre

Accepter ou décliner une offre

Ça y est : un recruteur vous a proposé un emploi ! Maintenant que vous touchez au but, le doute s'installe et vous ne savez plus si vous devez accepter ou non cette offre. Voici quelques pistes pour vous aider à faire le bon choix.

 

 

Bien sûr, si vous n'avez pas d'autre proposition, acceptez tout de suite celle-ci. En revanche, si vous attendez d'autres réponses, proposez à votre interlocuteur de vous accorder un délai de deux jours. Un temps de réflexion plus long vous discréditerait à ses yeux.

Pour vous décider, prenez en considération :

  •  Le salaire : l'argent ne fait pas le bonheur, mais vous permet de vivre correctement. Evaluez la rémunération qui vous est proposée par rapport à votre formation, à votre fonction et au marché. 
  • Le lieu de travail : ne vous infligez pas de trajets interminables, à moins que le poste ne soit idéal ou que vous ne trouviez rien d'autre ! 
  • Le contrat : le recruteur ne vous aura peut-être pas envoyé votre contrat, mais au cours des entretiens, vous aurez appris quel serait :
    o Votre statut (cadre/non cadre)
    o La durée de votre travail (40h…)
    o La Convention Collective dont vous dépendrez
    o Les clauses de mobilité et de non concurrence
    o La durée de votre période d'essai et de votre préavis
  • Les offres concurrentes : vous attendez certainement les réponses d'autres entreprises. Si vous les recevez au cours du délai que vous avez fixé au recruteur, vous pourrez les comparer en fonction de tous ces critères.

 

Dès que vous avez fait votre choix, passez un coup de fil au recruteur en lui annonçant que vous acceptez son offre avec plaisir. Confirmez-lui par écrit cette décision et demandez-lui en retour une lettre d'intention précisant les termes de votre embauche.

Tant que vous n'avez pas reçu cette lettre, poursuivez les procédures de recrutement dans lesquelles vous êtes engagés, notamment si ces postes vous plaisent plus que l'emploi que l'on vous offre.

Si vous avez des cas de conscience, dites-vous que les entreprises en ont rarement. Le marché est ouvert et les recruteurs le savent. Si une entreprise vous fait une proposition plus avantageuse, n'hésitez pas !

 

Si vous obtenez d'autres propositions dans le même temps, faîtes monter les enchères. Essayez d'obtenir les meilleures conditions contractuelles en expliquant aux recruteurs ce que vous offre la concurrence.

Précisez à chacun d'eux que ce qu'il vous propose vous intéresse beaucoup, mais que vous n'arrivez pas à vous décider entre les offres - même si l'une d'entre elles emporte vos suffrages. Vous verrez alors l'intérêt que chaque recruteur porte à votre profil.

Quoiqu'il en soit, restez en bons termes avec eux. Quand vous aurez fait votre choix, dites à ceux dont vous déclinez les offres :

  • Que vous avez eu plaisir à traiter avec eux
  • Qu'ils peuvent conserver votre CV dans leur base
  • Que vous les contacterez quand vous aurez plus d'expérience
  • Soyez rapides et sincères : ils vous en sauront gré !

J.-M. S


Back to top