Skip to main content

Les compétences linguistiques requises au Luxembourg

Les compétences linguistiques requises au Luxembourg
Untitled Document


1. Introduction

Do you speak english ? Sprechen Sie Deutsch ? Parlez-vous français ?

L’importance des langues, pour nombre d’emplois au Luxembourg, n’est plus à démontrer. Selon le domaine d’activités, le français, l’anglais, l’allemand, le luxembourgeois, voire le néerlandais, l’italien, l’espagnol et le portugais sont soit indispensables soit fortement appréciés. Pour avoir des chances de trouver un emploi, il faut donc bien souvent se prévaloir au minimum d’un bilinguisme

2. Quelle langue dans quel secteur ?

Actuellement, on peut estimer que l’anglais devient de plus en plus important sur le marché du travail luxembourgeois. En effet, face à l’internationalisation, la langue de Shakespeare devient incontournable notamment dans le secteur IT, financier, de l’assurance, de la communication, du tourisme et de l’hôtellerie. Aujourd’hui la connaissance de cette langue dans des fonctions d’encadrement et de managing est également quasi indispensable.

Deuxième langue très importante, le français reste officieusement la première langue du Grand-Duché. Nécessaire dans presque toutes les branches d’activités, le français est la langue par excellence dans le domaine du droit et de la justice, par exemple.

L’allemand, par contre, ne s’impose pas nécessairement, mais reste fortement présent dans les entreprises d’origine germanique ou qui oeuvrent également sur le marché outre-mosellan.

Enfin, le luxembourgeois de plus en plus marginal dans nombre de secteurs (il est recommandé et non exigé pour 8 % des offres d’emplois du secteur des assurances), reste cependant indispensable pour nombre d’autres : vente, fonction publique - bien sûr - et santé, par exemple, bref tout emploi en contact avec la population locale.

Enfin, concernant les autres langues, comme le néerlandais, le portugais, l’italien et l’espagnol, elles sont parfois exigées pour certains postes dont les relations avec les pays desdits langues sont indispensables. La connaissance de ces langues peut dans ce cas être indispensable, mais ne représente toutefois qu’une exigence minoritaire des offres d’emplois. Il va cependant sans dire que toutes connaissances linguistiques, et cela quelle que soit la langue représentent un atout non négligeable dans nombre de professions.

3. Les possibilités de formation

Alors si votre bagage linguistique se limite à votre langue maternelle, pourquoi ne pas se former en cours du soir, de week-end ou encore lors de stage intensif ? Le nombre d’organismes de formations ne manque pas, en effet !

Ainsi l’institut de formation en langues par excellence reste le Centre de Langues Luxembourg qui permet au travers de différentes formules (cours du soir, cours sur objectifs spécifiques, auto-formation guidée, etc.) d’apprendre le français, le luxembourgeois, l’anglais, l’allemand, le néerlandais, l’espagnol et l’italien.

Comme autres organismes de formation, on peut également citer la Chambre de Commerce (anglais, français), la Chambre des Métiers (anglais, français, luxembourgeois) et l’Olap (luxembourgeois, français, anglais, allemand et portugais). À noter également que ce dernier organisme propose également des cours de langue par téléphone dans de nombreuses langues (italien, néerlandais, russe, suédois, etc. en plus bien sûr des langues citées plus haut).

Enfin, de nombreux organismes privés proposent des formations en langues dont Inlingua, Language Enterprises, Précis !, Prolingua, Tower Training & Consulting, Formation et Abyss Partner (qui offre une méthode d’apprentissage par hypnose), etc. Rappelons encore que l’organisme de formation linguistique Languages.lu propose des stages d’immersion d’une semaine en famille luxembourgeoise. Cette formule s’adresse plus particulièrement aux cadres qui désirent avancer très rapidement dans l’apprentissage de la langue luxembourgeoise.

Les cours de formation en langue étrangère ne manquent donc pas, reste plus qu’à choisir la meilleure formule et de s’y inscrire… Il s’agit d’un investissement sur votre avenir professionnel…