Skip to main content

L'entretien en questions!

L'entretien en questions!
Untitled Document

 

Vous allez passer un entretien d'embauche et vous vous interrogez sur ce que le recruteur va vous demander et sur les questions que pourrez lui poser.

Gardez à l'esprit que :

  • le recruteur veut être sûr que vous avez les compétences et la personnalité pour réussir dans le poste à pourvoir.
  • vous devrez donc satisfaire sa curiosité, et la vôtre, car vous êtes, vous aussi, un recruteur ! Vous recherchez en effet l'entreprise où vous vous épanouirez. Vous devrez pour cela être aussi inquisiteur que votre interlocuteur lui-même !
  • le bon sens, la nuance et la correction sont vos meilleurs alliés.

Quelle est votre formation ? : expliquez au recruteur en quoi votre formation vous correspond et s'inscrit dans un projet professionnel choisi avec discernement.

Parlez-moi de vous ? : en général, le recruteur souhaite que vous lui exposiez de manière synthétique les étapes de votre parcours étudiant et professionnel. Demandez-lui tout de même de préciser sa question.

Quels sont vos qualités et défauts ? : ne parlez que des qualités qui ont une incidence professionnelle et des défauts que vous pouvez corriger en faisant preuve de lucidité.

Qu'attendez-vous de ce poste ? : faites préciser au recruteur sa question, et exposez-lui avec concision en quoi l'emploi présenté dans l'offre vous a paru fait pour vous.

Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? : expliquez à votre interlocuteur que vous saurez vous impliquer totalement si l'entreprise, de son côté, vous offre les moyens de progresser hiérarchiquement, financièrement… au cours des 5 ans à venir.

Pourquoi cherchez-vous du travail depuis si longtemps ? : très exigeant, vous n'acceptez pas n'importe quel poste : c'est pour cela que vous êtes là !

N'êtes-vous pas trop jeune (vieux) pour ce poste ? : expliquez au recruteur que peu de temps auparavant, vous exerciez avec réussite de semblables responsabilités. L'âge n'est pas un problème !

Pensez-vous bientôt avoir un bébé ? : dites non, même si vous le souhaitez, car c'est ce que le recruteur veut entendre.

N'êtes-vous pas trop diplômé(e) pour ce poste ? : le recruteur craint que vous ne vous ennuyiez. Rappelez-lui ce qui vous intéresse dans le poste et en quoi vous pourrez le faire évoluer.

Pourquoi avez-vous quitté votre précédent emploi ? : ne dénigrez pas votre ancien patron. Comparez vos tâches d'alors, qui étaient peu gratifiantes, avec celles, épanouissantes, que vous exercerez dans ce nouveau poste.

Vous devrez essayer de savoir :

  • si le poste est une création, un remplacement (qu'est-il advenu de votre prédécesseur ?).
  • comment l'entreprise intègre les nouvelles recrues.
  • quel avenir vous pourrez avoir dans la société.
  • quel sera votre salaire et comment il se répartira (sur 12, 13 mois, primes, intéressement…).
  • comment le processus de recrutement se déroule pratiquement (autres interlocuteurs, tests...) ?

Vous en connaîtrez ainsi plus sûr votre sort à court, moyen et long terme, si vous intégrez cette entreprise…

J.-M. S


Back to top