Skip to main content

Les questions à poser au recruteur

Les questions à poser au recruteur

Même si un entretien n’est pas fait pour que vous posiez des questions, votre interlocuteur ne manquera pas de vous demander si vous en avez à lui poser. Votre réponse influera sur le jugement qu’il se fera de vous. Alors préparez-vous à poser des questions perspicaces sur l’entreprise.
 
Sujets à évoquer :

-  L’environnement concurrentiel de l’entreprise.
-  Les différents types de gestion.
-  Les obstacles que l’entreprise s’attend à rencontrer dans la poursuite de ses objectifs.
-  Les changements de perspectives de l’entreprise dans les trois ou cinq dernières années.

Il est généralement déplacé d’aborder des sujets tels que les salaires, les bénéfices ou autres sujets apparentés. Cela donne l’impression que vous cherchez avant tout à savoir ce que l’entreprise peut vous apporter. Mais il ne faut pas non plus rester sans questions. Cela pourrait donner de vous l’image de quelqu’un de passif, plutôt que curieux et impliqué.

Quelques conseils

Question : J’ai passé plusieurs entretiens récemment et, à chaque fois, mon interlocuteur m’a demandé de lui poser des questions sur le poste ou sur l’entreprise. Quelles questions pourraient démontrer mon intérêt ? Je connais bien sûr les questions à ne pas poser (par exemple " Combien ce poste va-t-il me rapporter ? "), mais je pense que j’aurais pu faire bien meilleure impression en posant les bonnes questions.

Réponse : Je vous conseille de poser les questions suivantes : 1. Quels sont les principaux objectifs et les principales responsabilités du poste ? 2. En quoi ces objectifs viendront-ils renforcer ceux de l’entreprise ? 3. Quels sont les obstacles les plus fréquemment rencontrés dans la poursuite de ces objectifs ? 4. De combien de temps disposerai-je pour remplir ma mission ? 5. Quels moyens seront mis à ma disposition par l’entreprise, ou doivent être obtenu par ailleurs, pour mener à bien ma mission ?
 


Back to top