Skip to main content

Lettre de motivation en candidature spontanée

Lettre de motivation en candidature spontanée

Elle accompagne votre CV, elle en est même l'ambassadrice !

- Entraînante, elle doit donner envie de lire votre CV.
- "Psy", elle touche les motivations psychologiques de votre interlocuteur.
- Directive, elle propose l'entretien d'embauche.


Pour donner envie de lire votre CV, vous pourrez tout simplement suivre le plan de rédaction que nous vous proposons ci-dessous.

L'accroche met en évidence, visuellement, immédiatement, le poste recherché, en décalage par rapport au corps de votre lettre, par exemple en haut, à gauche de votre courrier.

 

La connaissance préalable de l'entreprise, de ses produits, de ses clients, de son outil de production, de sa culture etc., présupposent des attentes que vous allez traduire dans votre rédaction.

Par exemple :
" Spécialisés dans … vous recherchez certainement des collaborateurs bien formés, motivés, expérimentés… (adjectifs à sélectionner selon la situation ).

La nature du poste que vous recherchez, l'identité de l'entreprise concernée, vos atouts conditionnent le contenu. Evitez donc les textes " passe-partout " ! Personnalisez le message. En lui parlant de lui, vous allez impliquer votre destinataire.

C'est fait ? Vous pouvez donc parler de vous !

 

Cela semble plus facile. En effet vous ne manquez sûrement pas d'arguments à faire valoir, mais attention, choisissez les bons et surtout traduisez vos compétences en avantages pour l'entreprise !

Vous sélectionnez donc deux à trois points forts issus de votre formation ou / et de votre expérience, que vous transformez en atouts pour l'entreprise.

Ainsi, par exemple :

- Votre formation solide (point fort) vous donne une capacité d'adaptation rapide à des situations nouvelles (avantage pour l'entreprise).
- Votre longue expérience (point fort) vous permet d'être opérationnel immédiatement (avantage pour l'entreprise).

Et, n'oubliez pas, il est préférable d'utiliser le présent dans votre rédaction, c'est le temps de l'action.

 

Vous pouvez maintenant impulser votre interlocuteur vers votre CV : " Mon CV que je vous invite à découvrir vous permettra d'évaluer l'intérêt de ma candidature " ; avant de conclure avec votre proposition : " Afin de compléter votre information et vous permettre d'apprécier ma motivation, je vous propose un entretien ".

A la fin n'oubliez pas les remerciements et la formule de politesse.

Vous l'avez compris votre lettre de motivation n'est pas un résumé de votre CV. Simple, d'une lecture facile, elle a pour mission de l'introduire, de donner à son destinataire envie de l'étudier.

Impliquez votre lecteur et affûtez vos arguments, retenez les meilleurs, c'est-à-dire ceux que l'entreprise a envie d'entendre en priorité et transformez-les en avantages. Préparation, personnalisation… voilà les clés de la réussite !

 


Back to top