Skip to main content

Pour presque tout savoir sur la lettre de motivation

Pour presque tout savoir sur la lettre de motivation

A l’heure de la communication en réseau, séduire un recruteur avec une lettre de motivation paraît complètement désuet. Et pourtant, elle est encore et toujours le plus sûr moyen de décrocher un rendez-vous. Encore faut-il en maîtriser les règles et astuces.

Quelques trucs avant de se lancer :
Avant de gribouiller des tournures et de se lancer dans une lettre formatée qui ne colle pas à la personnalité, il faut définir noir sur blanc ses aptitudes. Un mini bilan personnel et une définition exacte de votre projet professionnel sont indispensables pour rédiger la pièce maîtresse d’une candidature qui est aussi importante que le curriculum vitae.
Cette mise au point permettra de sacrifier l’accessoire en allant à l’essentiel et de mettre en valeur ses forces pour le poste recherché. Nul n’est besoin par exemple de vous glorifier d’une expérience d’animation d’un groupe d’enfants si la démarche professionnelle vous oriente vers un poste de comptabilité dans l’entreprise. Les plus récalcitrants à la lettre de candidature sauront qu’elle n’est pas un simple formulaire mais donne une première image d’une personnalité et de l’intérêt d’une candidature. La méthode à suivre est de réaliser un bilan des compétences, des expériences acquises et de se lancer à la chasse aux informations sur la société qui recrute.

Chercher un emploi est une démarche marketing. Renseignez-vous sur le poste en collectant le maximum de données sur la société ciblée mais aussi sur le marché, la concurrence et la conjoncture. Cette liste doit être précise, cela vous permettra de définir votre futur projet.
Faudra t’il envoyer votre prose sous la forme électronique ou manuscrite ? Même si la plupart des candidatures sont à présent centralisées sur un ficher informatique, la lettre manuscrite peut faire mouche dans certains cas, encore faut-il qu’elle ne ressemble pas à une rédaction de première année !
Les études graphologiques sont bien plus fréquentes qu’on ne le croît.
Les inconditionnels du courriel devront respecter quelques règles pour être lus. La pièce jointe est un frein à la lecture immédiate, pourtant certains DHR préfèrent cette présentation. L’enquête menée sur l’entreprise peut permettre de vérifier ce point.
Veillez donc à nommer votre fichier de façon identifiable et à proposer un format standard pour que le destinataire puisse ouvrir le document. N’hésitez pas dans le corps du courriel à rédiger quelques lignes pour renvoyer vers les pièces jointes. Pour être censées, ces remarques élémentaires n’en sont pas pour autant toujours respectées. Rédiger le texte dans le corps du courriel est possible en respectant bien sûr les formules de politesse. Pas de signature scannée et d’adresse courriel trop fantaisiste pour l’envoi de la réponse. La sobriété est de mise.

Parmi les quelques règles à respecter et en résumé, la présentation doit être irréprochable avec une forme travaillée aussi précisément que le fond. Mieux vaut ne pas multiplier les envois et organiser son temps pour un suivi énergique des candidatures. Ne jamais perdre de vue qu’une lettre de candidature performante doit permettre à votre futur employeur de comprendre précisément ce que vous pouvez apporter. Ce qui fera la différence avec d’autres candidats c’est la touche personnelle et un contenu qui va au-delà des lieux communs. La lettre de motivation est exigeante, demande une préparation de plusieurs jours et un sans-faute dans la réalisation pour un résultat qui vous distinguera des candidatures ordinaires !

Bibliographie : Un guide un peu daté mais qui donne des idées : Savoir écrire une lettre de motivation de Laurent Loiseau. Ed.Rebondir.

Lucie Sainclair


Deuxième volet, dans la News’letter du mois de mai : Construire sa lettre

A lire aussi :

La lettre de motivation
La lettre de motivation tient en une page et se signe
L'étude graphologique de la lettre de motivation
Lettre de motivation en candidature spontanée


Back to top